Veilleuse Bonnyco – Test & Avis

veilleuse Bonnyco

AVANTAGES 

  • matière en silicone (ne se casse pas)
  • choix des couleurs de veilleuse
  • télécommande…

INCONVÉNIENTS

  • … à faible portée (se mettre bien en face)

AVIS

4.2 out of 5 stars (4,2 / 5)

La veilleuse Bonnyco saura à coup sûr gagner le cœur de votre enfant (et même le vôtre). Entre sa forme de petite souris et sa texture toute douce pour les mains de son utilisateur, elle va rapidement se faire une place de choix dans la chambre de bébé.

Comme on dit : “elle fait le job”. Avec son panel de couleurs pour illuminer la pièce de votre petit(e) et le préparer à une merveilleuse nuit, vous ne serez pas déçu(e).

Cependant, cet appareil ne sort pas des sentiers battus dans la mesure où il se cantonne aux fonctions que l’on peut attendre d’une veilleuse, sans proposer de réelles caractéristiques supplémentaires comme certains concurrents que nous vous proposons.

C’est ce que nous allons voir tout de suite.

 

Pourquoi votre enfant va aimer la veilleuse Bonnyco ?

 

Éventail de couleurs 

 

Vous avez le choix entre 9 couleurs et la possibilité de modifier la luminosité de la veilleuse. Pour un temps de lecture avec papa ou maman, réglez la au plus fort. Puis, avant de coucher votre enfant, mettez la au plus faible pour que la lumière ne le gêne pas lors du dodo.

Concernant les couleurs, vous avez plusieurs modes proposés : mode effet de respiration et mode clignotant. Dans le premier, les couleurs changent en transition et dans le second, elles changent sans transition.

 

Minuterie

 

La minuterie est bien pratique car vous pouvez régler un arrêt automatique sur 15, 30 ou 60 minutes. Selon la durée, la veilleuse sera active jusqu’au moment où elle s’éteindra. Si vous ne voulez pas qu’elle s’éteigne, il suffit de ne pas enclencher la minuterie et elle restera allumée pour toute la durée de la nuit.

Pour ce faire, appuyez sur le symbole “cardio” de la télécommande. À ce propos, la charge de l’appareil est significative et tient bien dans le temps 1er bon point

 

Durée de fonctionnement conséquente

 

La veilleuse Bonnyco a une autonomie de 15 heures en n’optant que pour une couleur, un peu moins (environ 12 heures) en cycle de programmation. Quand la batterie commence à s’affaiblir, rechargez là. Il faut en moyenne trois à quatre heures, quand le voyant rouge passe au vert c’est chargé. En outre, la batterie peut être rechargée pendant que la lampe fonctionne… 2nd bon point.

 

Produit sans danger pour les enfants

 

Avec sa matière faite à 100 % de silicone et sans BPA (bisphénol A), la veilleuse Bonnyco est non seulement très douce à manipuler, mais elle est surtout sans danger car elle ne peut pas se casser si jamais votre enfant la fait tomber ! Elle est même démontable si jamais vous voulez la nettoyer.

La sécurité de l’enfant doit toujours être primordiale même si les produits répondent toujours plus à des normes de plus en plus strictes

 

Télécommande

 

Elle permet un contrôle à distance de l’appareil en appuyant sur le bouton “ON”. Ainsi la veilleuse est allumée. Si elle est éteinte et le délai de 20 minutes échu, celle-ci ne peut pas être allumée depuis la télécommande et il vous faudra le faire directement depuis l’objet. C’est une bonne idée pour préserver la batterie.

La télécommande permet enfin de gérer les effets visuels de la veilleuse : appuyez sur le bouton et cette dernière sera envahie d’une lumière douce. Un blanc intense apparait au premier toucher. Au deuxième toucher, le mode “respiration” s’active et au troisième l’appareil passe en mode clignotant. Dernier toucher et la lumière s’éteint. 

 

Ce qui nous a plu dans la veilleuse Bonnyco 

 

On a aimé le design simple mais attrayant de la veilleuse en forme de souris. On a adoré la matière et le fait que cela soit sans danger pour l’enfant. L’autonomie de la batterie au vu des effets visuels est un bon point.

 

Ce qu’on aurait préféré corriger dans la veilleuse Bonnyco

 

Pas grand chose de vraiment récalcitrant mis à part la fragilité du câble et la distance de contrôle de la télécommande  que l’on aurait voulu être plus précise.